Les artistes

Raphaël Faure :

Après des études d’histoire et d’ethnologie à la faculté Paul Valéry à Montpellier, Raphaël Faure devient comédien professionnel en 1997 dans différentes compagnies de spectacles vivants. Il  s’est formé auprès de Augusto Boal, Nola Rae et Matthew Ridout, Mas Soegeng, Pina Blankevoort, Norman Taylor...

Puis il se forme aux arts du conte, entre 2000 et 2008, avec Catherine Zarcate, Elisa de Maury, Rachid Akbal, Didier Kowarssky,  Kamel Guennoun, et Marc Aubaret au C.M.L.O. (Centre Méditerranéen de Littérature Orale).

En 2002, il fonde la Cie du Théâtre des chemins et co-réalise 8 créations en 17  ans qui associent principalement l’art du conte, la musique et le chant.

Les liens intrinsèques entre le milieu naturel (monde minéral, végétal et animal) et les Hommes sont sa principale source d’inspiration en tant que conteur.

A partir de 2015, il intègre dans le processus d'écriture des spectacles, un travail de collectage de paroles d'habitants.

En 2010, il  est chargé de la programmation "3 Saisons de la Culture" dans les jardins de Craux en Ardèche.

Il crée les Rencontres "A la Croisée des Chemins" sur la Communauté de Communes d’Aubenas Vals qui se déroulent en 2008, 2010 et 2012.

Raphaël Faure crée et coordonne l’itinérance artistique "Les Jardins du Fleuve" le long  de la Loire dans 7 départements de la source à l’estuaire de 2013 à 2018. Il est le coordinateur artistique du projet "MurmureS" en Bulgarie en 2018 et 2019.

Nikolaus Hatzl-Resler :

Après cinq ans de voyages d’études en Asie et en Europe, Nikolaus Hatzl-Relser commence, à partir de 1985, à donner des stages de fabrication d’instruments et d’objets sonores.

Il devient professeur au C.F.M.I. de l’Université Strasbourg à Sélestat, il anime de nombreux stages et projets scolaires. Des stagiaires de tout âge peuvent créer en matière de lutherie, participer à des improvisations collectives, inventer un conte musical...

Fondateur de Bambou Loco, un groupe à la croisée de la musique du monde et du jazz, Nikolaus Hatzl-Resler joue différents instruments (flûte traversière, saxophone, clarinette, flûte du monde, percussions).

Depuis 2004, il se produit dans la Cie du Théâtre des Chemins en tant que musiciens avec divers instruments de sa propre fabrication.

Nohémie Chouteau :

Comédienne depuis 2001, d’abord au sein de la Compagnie du Passage (Ardèche) puis du collectif PetitPoisPrincesse (Drôme-Ardèche), deux structures dont elle est la co-créatrice. Depuis 2008, elle s’engage dans des créations collectives construites entièrement à partir de récoltes de paroles d’habitants. Ces témoignages sont enregistrés, retranscrits et transformés au cours d’un processus d’écriture qui mélange travail "à la table" et "au plateau". Dans ces spectacles, les mots et les images (photos, vidéos) s’emmêlent, s’entrechoquent pour donner à voir un miroir déformant de la réalité et donnent à voir une sorte de théâtre documentaire, à la croisée du réel et de l’imaginaire collectif. En 2015, elle rejoint la Cie du Théâtre des Chemins en tant que comédienne, dans le spectacle "Sève qui pleut" et sur les balades-spectacles "Murmure".

Fenja Abraham :

Comédienne, musicienne, cinéaste.

Tout juste diplômée des Beaux-Arts de Genève (où elle a co-signé le documentaire en 16 mm "Un comportement correct se paye" primé dans divers festivals) elle a rencontré Magnolia Papastratis qui l'a introduit pendant 6 mois à un travail de corps et voix théâtrale dans la lignée du travail de Jerzy Grotowski. Cela a été un révélation et un chemin qui s'ouvrait à elle. Elle a ensuite suivi plusieurs stages avec Zygmunt Molik, comédien historique du théâtre grotowskien, dans un travail sur le rapport entre le mouvement du corps et la vibration de la voix. Ses formations suivirent cet axe de recherche : Butho avec Sumako Koseki, stage Milon Mela en Inde (Kalari Payatt, chant sacré Baùl), divers cours de chant (conservatoire de Beauvais, chant sacré araméen).

La mise en pratique de sa formation se déroulait sur la route par le spectacle de rue. Un passage en Picardie lui fit rencontrer le travail du "théâtre en l'air" et de la Cie de la Cyrène.

En 2008 elle co-fonde avec Peter Loiseleur, conteur, jongleur et comédien croisé en stage avec Philippe Hottier, la compagnie à Galoches, itinérante avec des chevaux. En 2011 elle co-fonde le groupe de musique des Balkans Tikvitsa où elle chante et joue de l'accordéon.

En filigrane, elle continue sa recherche entre yoga, vibration sonore du corps et musiques traditionnelles d'ici et d'ailleurs.

En 2013, elle rejoint la Cie du Théâtre des Chemins en tant que musicienne et chanteuse.

Violette Hocquenghem :

Après avoir suivi une formation professionnelle à l’école de cirque Balthazar à Montpellier, elle intègre plusieurs compagnies en tant qu’acrobate aérienne.

En 2003, elle part au Pérou où elle va travailler notamment avec les compagnies Fantastica Circo, Cyklos (Chili), le cirque El castillo mágico de Karina ou encore le Magic Circus. De retour en France, elle rejoint alors la troupe de L’Estock Fish et la Cie Aller Retour.

A partir de 2010, elle présente des numéro de tissus dans la balade spectacle "Murmure" et  participe à la création du spectacle "Sève qui pleut" au sein de la Cie du Théâtre des Chemins en 2015.

Catherine Ros :

Acrobate aérienne, grimpeuse d’arbres, comédienne, costumière.

Elle se forme aux arts appliqués (BTS de stylisme de mode en 2003) et aux Arts plastiques (licence en 2006) tout en commençant le cirque aérien qu’elle perfectionne au cours de voyages (Espagne, Brésil) et par de nombreux stages en danse, clown, cirque. Par ailleurs elle suit aussi une formation de grimpeuse d’arbres en 2006

Depuis 2009, dans la région Alpes de Haute Provence , elle travaille avec la Cie Champs Libres dans diverses créations mêlant cirque et théâtre en lien avec l’environnement.

En 2012 elle crée le "Festival Arbre en Scène" à Marseille, une manifestation qui lui tient à cœur depuis longtemps et qui regroupe diverses formes artistiques et d’ateliers insolites en lien avec l’arbre.

En 2016, elle rejoint la Cie du Théâtre des Chemins en tant qu’artiste de cirque (danse aérienne).

Marine Arnou :

Plasticienne, chanteuse et poète, son atelier d’artiste Milieux Point Arts rassemble ses actes de création.

Elle se penche singulièrement sur le lien à la Terre, lieu de vie et de perception avec comme fil rouge l’écriture.

Marine s’est formée aux Beaux-Arts, ses œuvres sont poétiques, visuelles, scéniques... ou hybrides.

Matière, objet, mot, dessin, photo, voix, son et corps expriment la diversité du monde. Elle élabore des créations géo-poétiques par la pratique vocale et corporelle en lien avec les territoires.

Elle se produit dans la Cie du Théâtre des Chemins depuis 2004.

Julie Avril :

Une enfance dans les montagnes cévenoles lui a donné le goût de la nature, des sensations et l'envie de partager ce monde sensible. Titulaire du Brevet d'État d'Accompagnatrice en Moyenne Montagne, elle accompagne des randonnées dans diverses régions de France et d'Europe, et développe avec son association ACCORDS OUVERTS (http://accordsouverts.fr), notamment des séjours pluridisciplinaires avec la randonnée.

Musicienne, elle joue de la flûte traversière et divers autres flûtes, des percussions, du piano, et elle chante. Elle enseigne la flûte traversière, anime des ateliers d’éveil corporel et musical, elle est musicienne et danseuse dans la Cie Bedeji Danza et joue dans différents projets artistiques.

Elle pratique divers styles de danse dont les techniques viennent nourrir son activité de musicienne et de guide de randonnée.

C'est tout naturellement que les univers et différentes compétences de Julie se rencontrent au sein de la Cie du Théâtre des Chemins, dans laquelle elle joue depuis plusieurs années.

Siret : 434 486 874 000 44 / APE : 9001-Z / Licences : 2-1026580 et 3-1026581 / webmaster : Rasteff
La Compagnie du Théâtre des chemins est membre de la coopérative Trib'Alt